Suivez nous sur
Les îles principales

Tetiaroa, l'île aux oiseaux

Tetiaroa, le seul atoll des Îles-du-Vent dans l’archipel de la Société

Rattaché administrativement à la commune de Arue (île de Tahiti), Tetiaroa est un petit atoll fermé sans passe, d’une superficie globale de 33 km², qui possède 13 motu recouverts de cocotiers. C’est l’image parfaite de la carte postale tropicale : longues et désertiques plages de sable d’un blanc éclatant bordées de cocotiers, eaux turquoise à l’infini et tranquillité absolue.

La lignée « royale » des Pōmare ne s’y était d’ailleurs pas trompée, elle en avait fait son lieu de villégiature. Marlon Brando non plus, tombé amoureux fou, en même temps que de sa partenaire tahitienne des « Révoltés du Bounty », de ce bijou corallien qu’il a acheté en 1966.

3 bonnes raisons de choisir Tetiaroa

Une croisière inoubliable dans un environnement préservé

Accessible uniquement à bord de quelques catamarans qui proposent des excursions à la journée ou pour le week-end au départ de Papeete, Tetiaroa jouit d’un écosystème préservé, d’autant que l’atoll est classé réserve naturelle. En plus des plages et bains paradisiaques, on y approche une faune variée aussi bien dans le lagon que dans les airs.

Un sanctuaire pour les oiseaux

Tetiaroa abrite l’une des colonies d’oiseaux les plus riches de Polynésie, où se côtoient sternes blanches, fous bruns, frégates, pailles-en-queue et, surtout, sternes huppées dont c’est la seule colonie connue aux îles-du-Vent. Les oiseaux viennent se reproduire dans ce havre de paix inhabité. Peu farouches, ils se laissent admirer par les visiteurs.

The Brando Resort : futur éco-hôtel haut de gamme

Sur le motu Onetahi se termine actuellement la construction d’un hôtel innovant, The Brando Resort, qui devrait ouvrir en 2014. L’hôtel sera énergétiquement autonome grâce à des panneaux solaires et a été conçu dans sa majorité avec des matériaux naturels. Pratiquement invisibles de la mer, les trente-neuf villas ne devraient pas perturber l’environnement. Un biologiste marin et un vétérinaire veilleront sur l’île, site de ponte pour les tortues marines et sanctuaire ornithologique. L’eau potable sera fournie par une station de désalinisation, tandis que la climatisation sera assurée par l’exploitation de l’eau de mer froide à 800 mètres de profondeur. The Brando Resort devrait être certifié LEED platine, la certification environnementale américaine la plus exigeante. Quant aux autres motu de l’atoll, un point d’honneur est porté au respect de leur environnement propre en les conservant en l’état, désert et sous surveillance.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En savoir plus. 

close