Suivez nous sur
La Polynésie en bref

les meilleures raisons d'y aller

Ce qu’il ne faut pas manquer à Tahiti et ses îles

Passer au moins une nuit dans un bungalow sur pilotis

Le concept du bungalow sur pilotis est né dans nos îles. Ils symbolisent le nec plus ultra : le luxe au paradis. S’endormir bercé par le clapotis de l’eau contre les pilotis, observer le ballet des poissons par le fond de verre, plonger de sa terrasse dans un aquarium naturel et se réveiller avec un petit déjeuner amené en pirogue : et si le rêve devenait réalité?


Plonger dans des aquariums naturels

Les plongeurs du monde entier connaissent Tahiti et ses îles pour ses sites et ses passes parmi les plus poissonneuses au monde. Pour les connaisseurs, Rangiroa, le plus grand atoll des Tuamotu, Fakarava, la « Mecque » de la plongée ou encore Tikehau, sont des destinations mythiques. Les îles de la Société, des Marquises et des Australes ont également leurs spots privilégiés où l’on peut rencontrer aussi bien du « gros » (requins, raies, dauphins, baleines…) que des milliers de poissons de récif multicolores.

Manger un poisson cru au lait de coco

Comment visiter Tahiti et ses îles sans goûter ce plat typique à base de thon cru mariné dans du citron, de légumes coupés en dés, le tout arrosé de lait de coco fraîchement pressé ? Roulottes (snacks ambulants), snacks et restaurants le proposent tous dans leur carte.
D’autres plats locaux sont également des « must » et doivent être goûtés: le poisson cru à la chinoise, le chao mein, le ma’a tinito et surtout les spécialités cuites dans le four tahitien (ma’a tahiti), proposées par certains restaurants le dimanche.

Chiner au marché de Papeete

Au centre de Papeete, le marché municipal concentre l’animation de la ville, et ce tôt le matin, avec ses étals de fruits et légumes, poisson et fleurs. Ses stands d’artisanat présentent les produits des quatre archipels (sculptures, tifaifai, bijoux, paréo, vannerie…).

Une visite au marché, avant votre départ, vous permettra de faire le plein de souvenirs à ramener (vanille, artisanat, monoi, instruments de musique…). A ne pas rater : une visite au marché le dimanche matin dès 4h, avant la messe.

Une escapade sur Moorea, l’île sœur de Tahiti

A 17 kilomètres de Papeete, accessible par navette rapide en 40 minutes, Moorea est une île moins habitée (18 000 habitants), restée authentique. Une excursion à la journée est envisageable, même si quelques jours sont nécessaires pour l’explorer pleinement.




Visiter un atoll des Tuamotu

Arriver physiquement sur une île basse - ou atoll - est une expérience inoubliable. De l’avion, voir s’étaler sur des dizaines de kilomètres un chapelet d’îlots de corail, autour d’un lagon turquoise est époustouflant. S’imaginer une population vivant dans cet environnement, perdue dans l’immensité océanique, est surréaliste. Partager la vie quotidienne des habitants, au rythme de la mer, pour quelques jours est au-delà des mots…C’est sur ces bouts d’îles qu’est née la culture de la perle de Tahiti.

Les atolls les plus visités sont Rangiroa, Fakarava et Tikehau, dotés d’hôtel de standing international. D’autres atolls moins connus sont équipés de pensions de famille qui réservent à leurs visiteurs un accueil authentique.

Voir Bora Bora et…bien plus

Pour la plupart de nos visiteurs, un séjour à Bora Bora est incontournable. La « perle du Pacifique », malgré son développement touristique, est toujours à la hauteur de sa réputation. Elle recèle cependant bien plus que ce que les cartes postales veulent bien nous montrer : l’intérieur de l’île, son histoire, ses raies manta et son lagon, mais également ses grands hôtels et spa sur les motu (îlôts), accessibles en bateau seulement.

Si vous avez quelques jours de plus, ne manquez pas sa petite sœur, sauvage et préservée, Maupiti, accessible en bateau au départ de Bora Bora ou en avion. Dépaysement et voyage dans le temps garanti…

Visiter un marae

Présents sur la plupart des îles, ces vestiges archéologiques témoignent de l’organisation de la société polynésienne avant l’arrivée des missionnaires au 18ème siècle. Les plus importants complexes archéologiques se situent à Raiatea (marae international), Huahine et aux îles Marquises.



Voir un spectacle de danses polynésiennes

Bannie autrefois par les missionnaires, la danse fait aujourd’hui plus que jamais partie intégrante de la culture polynésienne. Filles et garçons dansent dès leur plus jeune âge. Le Heiva i Tahiti au mois de juillet, organisé à Tahiti et dans la plupart des îles, est l’occasion de voir se produire les plus grands groupes et les écoles de danse les plus prestigieuses.

Les grands hôtels organisent régulièrement des soirées polynésiennes avec des spectacles de chants et danses, lors de l’happy hour ou d’un buffet à thème.

Explorer l’intérieur des îles

L’intérieur des îles hautes (îles de la Société, mais également celles des archipels des Marquises et des Australes) regorgent de trésors. Lors d’excursions guidées (en 4X4, en quad ou à pied) ou en véhicule de location, vallées et montagnes s’offrent généreusement à la curiosité du visiteur. Vestiges archéologiques, végétation luxuriante, rivières et cascades récompensent ceux qui s’y aventurent…


Partir sur les traces des premiers missionnaires aux Gambier.

Lieu d’implantation de la première mission catholique en 1834, Mangareva, l’île principale regorge de traces historiques des premiers missionnaires. A partir des années 90, c’est la splendeur des perles de culture des Gambier qui a permis à ces îles de se développer économiquement.



Observer les baleines hors des sentiers battus aux Australes

Chaque année de juillet à novembre, L’île de Rurutu, aux Australes, est la plateforme d’observation privilégiée de ces grands cétacés qui viennent mettre bas près des côtes. Un spectacle unique, et rien que pour vous. Les Australes vous offriront un sentiment de bout de monde inégalable.



Marquises : explorer la Terre des Hommes

Par la mer, à bord du célèbre cargo-mixte Aranui, ou plus classiquement en avion, arriver aux Marquises est toujours un double choc : d’une part, celui de la rencontre avec une culture en plein renouveau depuis plus de 20 ans et d’autre part, la découverte d’une nature à la beauté sauvage et intacte.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En savoir plus. 

close