Suivez nous sur
Culture

Un patrimoine d'exception

Toute la faune sous-marine en Polynésie française
© Grégoire LE BACON

La culture polynésienne plonge ses racines aux origines mythiques des grands ancêtres navigateurs qui s'installèrent dans les îles voici 3 000 ans.

Elle s'est transmise, de génération en génération, par la parole sacrée. De tradition orale, elle s'est perpétrée au fil des siècles, parfois oubliée de tous, pour finalement ressurgir, là où on l'avait craint disparue.

C'est dans cette tradition plusieurs fois millénaire que les chanteurs d'aujourd'hui puisent les accents magnifiques des hymnes, profanes ou sacrés, dont les échos vont se perdre dans le murmure constant de l'océan sur le récif... C'est en elle que danseurs et danseuses trouvent l'inspiration de leurs chorégraphies éblouissantes. En elle que les passionnés de va'a (pirogue traditionnelle) découvrent l'art de construire et de faire voler leurs fines pirogues à balancier, sur océan et lagons !

C'est de la tradition que viennent l'art des percussions sonores issues des grands pahu à la voix grave et des to'ere crépitants, l'art des beaux tatouages complexes. Et l'art des bois sculptés marquisiens, enfants des grands tiki, ces statues de pierre toujours dressées parmi les laves des marae, au fond des vallées secrètes.

Dans les îles polynésiennes, généreuses, tous les talents se liguent aux splendeurs naturelles, pour faire de l'artisanat... un art.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En savoir plus. 

close